The Social Network

Vous le voyez beaucoup que j'ai rajouté les icônes de mes "réseaux sociaux" dans la barre de navigation ?



Pour la chaîne YouTube, c'est principalement par convenance, histoire de faciliter quelque peu le raccourci vers mes "œuvres" vidéo... ou surtout les images associées à certains de mes récits. Un petit point de détail qui m'a taraudé juste après avoir publié ce billet, je précise que je n'ai pas l'intention de monétiser mes vidéos. Certaines le sont, mais c'est le fait des musiques employées. A l'avenir, je tenterai d'en choisir de vraiment "libres". Certes je respecte le travail d'autrui, et c'est pour cela que je crédite systématiquement les auteurs dans les descriptions, mais je ne veux pas imposer aux viewers, pour employer le terme consacré, de subir les hypothétiques pubs associées.

Sinon, grosse nouveauté, je me suis décidé à ouvrir une page Facebook au nom du blog. Je ne suis pas fan du réseau social bleu foncé. J'ai eu un compte comme tout le monde par le passé, mais je l'ai vite clôturé vu l'inutilité du service pour mon usage... Je préfère l'interaction "réelle" avec mes amis, plutôt que des "likes" qui sonnent faux, ou des invitations usantes pour tel ou tel jeu bidon...


Alors pourquoi y revenir ?


Soyons réalistes. Google+ est tout sauf un réseau social actif. J'apprécie ce calme relatif plutôt que le spam de notifications. Mais à côté le blog perd en visibilité. Ou plutôt en possibilités d'interactions. Je vous ai déjà fait le coup du délire métaphysique quand à votre existence vis à vis du nombre de vues du blog. Pas de réelles réponses. Problème : j'ai activé des commentaires Google+, donc, pour qui ne veux pas adhérer au réseau, impossible de réagir.

Facebook est alors le moyen de prédilection pour allier visibilité et interactions.


Donc voili-voilou, sous couvert de trahir mes convictions, sachez que c'est juste une concession... Je ne mendierai jamais les pouces bleus ou les likes...

Sauf si vous voulez que pour le 100ème article j'enlève le haut ;-) (private joke)

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire